Le livre noir des journées de Mai (du 3 au 13 mai)

Publié le par mai

journ--e.jpg
Les dix premières journées des manifestations étudiantes et les démonstrations de force policières – qui devaient aboutir à la manifestation du lundi 13 mai et à la grève générale - ont donné lieu à des comptes rendus qui ne vont pas toujours sans obscurités.
Les événements exceptionnels qui les ont marquées ont été abondamment décrits; ils furent moins souvent expliqués, depuis l'entrée de la police dans la cour de la Sorbonne (le 3 mai) jusqu'à l'assaut des barricades par la police, dans la nuit du vendredi 10 mai.
Les dépositions spontanées ici rassemblées ont été recueillies par une commission de témoignages avec la participation de l'UNEF, du SNESup et d'un comité de secours aux victimes.
Ce premier recueil est naturellement incomplet et ne prétend qu'apporter des documents (coupures de presse et témoignages individuels) pour une plus juste appréciation des faits.
Par prudence, dans les circonstances actuelles, il a fallu laisser ces témoignages anonymes. L'original et des copies de toutes les déclarations figurant dans ce livre ont été déposés, dûment signés, en lieux sûrs.
 
Éditions du Seuil, 2e trimestre 1968.

Commenter cet article