COLLOQUE INTERNATIONAL- INA, Paris - 16, 17, 18 avril 2008

Publié le par mai

COLLOQUE INTERNATIONAL- INA, Paris - 16, 17, 18 avril 2008

IMAGES ET SONS DE MAI 68

(1968-2008)

Colloque international organisé par le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC) de l’Université de Versailles-Saint Quentin, l’Institut national de l’audiovisuel (INA) et la laboratoire Communication et politique (LCP)

Lieu :

Paris, INA, Centre Pierre Sabbagh, 83-85 rue Patay, 75013, Paris, 16-18 avril 2008

Comité d'organisation

  • Christian Delporte
  • Sébastien Layerle
  • Denis Maréchal
  • Caroline Moine
  • Isabelle Veyrat-Masson

Contact :

Géraldine Poels : geraldine_poels@hotmail.com

 

Programme

Mercredi 16 avril 2008, 14h15

accueil des participants
ouverture du colloque

Mai 68 « à chaud » : saisir l’événement 
(Présidence : Jean-Noël Jeanneney, Sciences-Po, Paris)

  • « Faire » ou « ne pas faire » de l’image à la télévision en mai 68 (Jean-Pierre Filiu, IEP Paris)
  • Le reportage radiophonique des « événements » : mai 68 a-t-il inventé l’ « effet réel » en radio ? (Hervé Glevarec, CLERSE, Université de Lille 1)
  • La rédaction de France-Inter en mai 68, trois regards sur l’événement (Béatrice Donzelle, CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin)

Débat et pause

·         Mai 68 et Elie Kagan : de la vision d’un reporter engagé à la construction d’une mémoire partagée (Alexandra Gottely, BDIC)

·         Photographes policiers et photographies policières à Paris au printemps 1968 (Christian Chevandier, Université de Paris 1)

·         Un Américain à Paris : mai 68 filmé par William Klein (Roxane Hamery, Université de Rennes 2)

Jeudi 17 avril 2008, 9h15

Contestation et culture(s) de mai 68
(Présidence : Pascal Ory, Université de Paris I)

·         Les cinéastes insurgés ont-ils manqué la couverture de mai 68 ? (Sonia Bruneau, Université de Paris III)

·         La CGT en 1968 : organisations, militants et salariés saisis par le cinéma(Michel Pigenet, Tanguy Perron, CHS XXe siècle, Université de Paris I)

·         Images de la contestation en 68 : l’exemple de L’Enragé (Stéphane Mazurier, LAHRA, Université de Lyon)

·         Le mai 68 des créatrices féministes. Dessins humoristiques, affiches militantes et arts plastiques (Fabienne Dumont, Université de Paris I)

Débat, pause

·         Graphiques sexy et images de sexe de 68. Les Situationnistes et le débat gauche-droite sur la pornographie comme mode et politique (Bertram M. Gordon, Mills College)

·         Robert Crumb : la construction du « pape » de la bande-dessinée underground (Jean-Paul Gabilliet, Université de Bordeaux III)

·         L’Underground et la culture visuelle des années 68. L’exemple des bandes-dessinées (Michaël Rolland, CERCLE, Université de Nancy II)

Débat

Jeudi 17 avril 2008 14h30

Le monde bouge
(Présidence : Pierre Sorlin, Institut Ferruccio Parri)

·         Les « années 68 » aux Pays-Bas (Nicolas Pas, Université d’Amsterdam)

·         Mai 68 en Belgique (Hélène Wallenborn, UR « Sources audiovisuelles en histoire contemporaine, Université libre de Bruxelles)

·         Topographie du 68 italien dans le cinéma et l’audiovisuel (Elena Mosconi, Université catholique de Milan)

·         Berlin-Prague-Paris (Caroline Moine, CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin)

Débat, pause

·         « Vies parallèles, images parallèles ». La présentation de mai 68 par les médias grecs et espagnols (Konstantinos Kornetis, Brown University)

·         Mai 68, tournant dans l’histoire des médias. Le cas argentin (Mirta Virela, Université de Buenos Aires)

·         Images de l’ignominie : la révolte étudiante à Mexico et le massacre de Tlatelolco (sur El Grito, de Leobardo Lopez Aretche) (Gabriela Trujillo, Université de Paris I)

·         Les films du « 68 japonais » (Go Hirasawa, Université Meiji-gakuin, Tokyo)

Débat

Vendredi 18 avril 2008, 9h

Mémoire vive : enjeux d’interprétations
(Présidence : Danielle Tartakowsky, Université de Paris VIII)

·         « Un ciné-roman dans les bleus de travail. "Oser lutter, oser vaincre - Flins 68. Bande originale du film réalisé en mai-juin 68" (Jean-Pierre Thorn, 1972) » (Sébastien Layerle, LCP-CNRS)

·         Dassault notre force : une contre-mémoire communiste de mai 68 ? (Pauline Gallinari, Université de Paris I)

·         De l’écrit au visuel : la Société du spectacle, avant et après mai 1968 (Fabien Danesi, CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin)

·         Pourquoi quelquefois les images se mettent-elles à trembler ? (Ré) ecriture de l’histoire de mai 68 dans Le Fond de l’air est rouge de Chris Marker (François Lecointe, CRH-EHESS)

Débat, pause

  • Les images militantes gaullistes de mai-juin 1968 à la présidentielle de 1974 (François Audigier, Université de Nancy II)
  • L’absence de commémoration médiatique ? Images médiatiques et mai 68, autour du 10ème anniversaire (Antoine Henniquant, CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin)
  • Graffitis de mai 68 à Aleria, une liaison interdite ? (Pierre Bertoncini, Université de Corse)

Débat

Vendredi 18 avril 2008, 14h30

Que reste-t-il de mai 68 ?
(Présidence : Emmanuel Laurentin, France-Culture)

·         Non consumiamo Marx de Luigi Nono (1969) : graffitis et manifeste musical (Jean-Sébastien Noël, CERCE, Université de Nancy II)

·         Johnny Halliday et mai 68 : une bande-son asynchrone ? (Yves Santamaria, CRIPHA, IEP Grenoble)

·         Influences de mai 68 : écrits, images et sons des années de dictatures brésiliennes (Erika Thomas, GERIICO, Université de Lille III)

·         A la poursuite des images de mai 68 au début du troisième millénaire, l’amour et les grenades : Innocents (The dreamers) de Bernardo Bertolucci (2002) et Les Amants réguliers de Philippe Garrel (2004) (Michel Cadé, Université de Perpignan)

Débat, pause

·         La trace de mai 68 à Apostrophes : représentations héritées, renouvelées, commémorées (Frédéric Delarue, CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin)

·         Mai 68 en procès à la télévision (Claire Sécail, CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin)

·         Mai 68, de l’image à l’icône (Christian Delporte, CHCSC, Université de Versailles Saint-Quentin)

Conclusions


Publié dans Cinéma enragé

Commenter cet article