Poétique de Mai

Publié le par mai

 CICEP

(Centre International de Création d’Espaces Poétiques)

(UNIVERSITE PARIS 8)

et

la MAISON DU CAMBODGE

(Cité Universitaire Internationale)

Sont heureux de vous présenter

SAMEDI 29 MARS 2008

A 20h30

PHILIPPE TANCELIN

Poète philosophe

MAISON DU CAMBODGE

Métro RER B : « Cité Universitaire » 27 bd Jourdan – Paris 14ème

 

 

 POETIQUE DE

  MAI 

 


 

Philippe Tancelin en collaboration avec Geneviève Clancy-Tancelin

 

Tiers-Idées", avec G. Clancy,  Hachette 1977

"Fragments-Delits ", avec G. Clancy, Seghers  1979

"La question aux pieds nus ", avec G. Clancy,  main-d'aube  I982/ L’Harmattan 2006

suivi de « En passant par Jénine »

"L'été insoumis " avec G. Clancy, L''Harmattan 1996

"Le Bois de vivre"  avec G. Clancy, L'harmattan 1996

"L'Esthétique de l'ombre" avec G. Clancy,  L'harmattan 1997

"les conditions sous lesquelles l'émeute demeure possible"

avec G. Clancy, cicep-édition Octobre 2000

 

Philippe Tancelin

"Le Théâtre du Dehors", Recherches 1978

"Manoel De Oliveira ", Dis-voir  I987

"Théâtre sur Paroles", Ether Vague 1989

"A bout portant de poésie"Livre collectif , L'Harmattan 1994

"Ecrire ELLE" L'harmattan 1998

"Poétique du silence" L'Harmattan 2000

« Entretiens avec Bruno Dumont », Dis-voir, 2002

« Cet en-delà des choses », L’Harmattan,  2002

« Ces horizons qui nous précèdent », L’Harmattan, 2003

« Quand le chemin se remet à battre », L’Harmattan, 2005

« Les Fonds D’éveil », l’Harmattan 2005 »

« Sur le front du jour » L’Harmattan 2006

« Poétique de l'étonnement » l'Harmattan 2008

Livres d’artistes

"le livre des 24 heures" (dessins Dan Vimard), Kaleidoscope 1994

"Passion sous Silence" (peintures Odile Frachet), Signum 2001

« Battants de nuit », Transignum, 2004

« Cadavres exquis » livre collectif, Ed. Champtin 2006

Pièces de théâtre

"Interdit au public", Cicep-Edition 1992

"Le rêve de Pierres", Karmel -traduction en arabe I992

"Lève la Faim",  Kaleidoscope 1993

 

------------------

 

Le CICEP et la Maison du Cambodge organiseront une série de soirées      poétiques tous les mois jusqu’en juin 2008.

CICEP : Université Paris 8, 2 rue de la Liberté –93526 St Denis Cédex 02 - site: Google : taper CICEP.

 

Remerciements à Christian Schmitt ( enregistrements sonores), Abdou Gassama et Jean Louis Ténier (vidéo-texte), Marie Guichard (reprographie)

 

                   

 

(Centre International de Création d’Espaces Poétiques)

et

la MAISON DU CAMBODGE

(Cité Universitaire Internationale)

Sont heureux de vous présenter

 

 

 

SAMEDI 29 MARS 2008

A 20h30

PHILIPPE TANCELIN

 

poète philosophe

Au cours de cette soirée, l’auteur présentera un spectacle réalisé à partir

de  l’ensemble de son œuvre poétique, intitulé  « POETIQUE DE MAI ».

   Direction d’acteur : Stéphanette VENDEVILLE

Mise en espace :    Dan VIMARD

Le spectacle sera suivi d’une  signature de son nouveau recueil

« Poétique de l’étonnement  »  

 

LIEU :

MAISON DU CAMBODGE

27 bd Jourdan – Paris 14ème     Métro RER B : « Cité Universitaire »

Traverser le premier bâtiment avec terrasse, continuer tout droit puis traverser

la grande pelouse. La Maison du Cambodge est en face…

   

Poétique de Mai

 

A l’heure « d’en finir avec Mai 68 », commence la re-visite de cette période et ses résonances-dissonances avec l’époque actuelle.

Pour les acteurs-témoins de Mai , se pose la question d’un devenir mémoire et non pas d’une réminiscence.

 

Quels « changes » d’histoire, de lumière, de voix, quels « changes » , d’idées, de corps deviennent en Mai une passion de changer de visions de l’événement, des luttes, des résistances et leurs lignes d’écriture qui s'accroissent dans leur dispersion même.

 

Philippe Tancelin re-visite sa propre résonance d’écriture poétique avec l’ « autrement ce monde » dont on n’a pas à transmettre le cours mais à témoigner de la révolte de son ailleurs ici-même et cela n’a pas de fin.

Pour ce faire, il faut que le poète s’adresse au lecteur qui est en lui, que la voix entende son écoute, que l’acteur soit ce dépositaire du jeu des écritures sonores, visuelles entre le poète et sa poésie.

C’est ce que propose Philippe Tancelin-acteur dans le rôle de témoin de Philippe Tancelin-poète durant quarante Mai d’écriture.

 

 

   L’histoire s’écrit dans l’assaut de fleurs d’or

que lance au ciel

le cœur des révoltés

                                         

_________

 

 

Dans son secret d'étreinte

la nuit des amants

ouvre le bal des dieux

 

__________

 

         

Comme  des mains tendues aux couleurs de terre

   Comme l’oiseau toujours à la fenêtre après être parti...

 

Comme l’épais brouillard brodé d’étoiles

évaluant notre hauteur d’espoir...

 

 ... Gagner l’altitude de qui résiste en nous

apprend à nous surprendre du tout venant….

Publié dans A voir - débats

Commenter cet article