Autour de Mai 68 - Lille avril 2008

Publié le par mai

 Autour de Mai 68

Parce que Mai 68, ce n'est que le début…

Du 25 avril au 07 juin 2008

A Lille, Arras, Villeneuve d'Ascq, Roubaix, Avion…

Collectif Lillois d'initiatives Mai 68


Nous sommes aujourd'hui à quelques semaines du mois de mai 2008 qui marquera un anniversaire incontournable : celui des "évènements" de mai 68. L'occasion – et les sorties en librairies qui affluent, les innombrables émissions radio ou télé sur le sujet le prouvent – de bon nombre de commémorations mercantiles qui mettront surtout en exergue l'aspect "folklorique" de mai 68 réduit à sa plus simple expression de "mouvement culturel" ou "de temps fort marquant l'entrée dans une ère nouvelle"…

 

Afin de redonner sens à cet évènement, et de mettre en lumière ce en quoi il a été important, afin de souligner différents de ses aspects aujourd'hui mis dans l'ombre, une centaine d'associations, de structures, de maisons d'éditions ont lancé en début d'année au niveau national un appel intitulé " Parce que mai 68 ce n'est toujours qu'un début" (appel reproduit ci-dessous) qui entend mettre en lumière l'évènement dans toute sa complexité, par la mise en place de débats, de conférences, d'expositions, de réunions publiques visant à redonner du sens à cet évènement et à montrer comment il peut éclairer les luttes et les combats d'aujourd'hui…

 

Poursuivant la dynamique lancée par les initiateurs de l'appel, il nous est apparu qu'il y a autour de mai 68 toute une série de débats et de discussions passionnantes à avoir, que ce soit sur la dimension régionale de l'évènement (que s'est il passé dans le Nord-Pas-de-Calais en mai 68 ?) ou sur une dimension internationale (la portée de l'évènement, sa résonnance dans d'autres pays, sur d'autres continents…); sur les luttes qui ont suivi et qui se sont inscrites dans sa continuité, sur la relecture qu'en font aujourd'hui les médias ou certains de ses acteurs en vue, sur ce qu'il en reste aujourd'hui…

 

Le souhait du collectif d'initiatives n'a pas été d'imposer une vision globale sur mai 68, mais plutôt de mettre en cohérence toute une série d'initiatives prévues sur le sujet par des structures locales et régionales. C'est aujourd'hui chose faite, comme vous pourrez le constater dans les pages qui suivent…

 

LE PROGRAMME COMPLET (ou presque…)

  

Vendredi  25 Avril /08 / 19h30 / "Critique sociale du Capitalisme" / PROJECTION -DEBAT / Salle Alain Colas / 53 rue Marbrerie /Lille / M° Marbrerie.

"Oser lutter, oser vaincre"

Dans le cadre du Festival de la critique sociale du capitalisme.

Un film de Jean-Pierre THORN, 1968, production de la Lanterne, 95mn.

Le film : du 15 mai au 18 juin 1968, J.P Thorn, proche des groupes Medvekine, filme la grève à l'usine Renault de Flins : l’occupation, les assemblées, les discussions et les tensions…jusqu’à la reprise. Un regard  engagé sur les événements, représentatif du cinéma militant d’alors.

Le débat : Mai 68 est-il une tentative de partage des richesses, une volonté de

conquérir de nouveaux droits sociaux ou la chronique d’une révolution avortée ?

Au-delà du folklore des commémorations médiatiques, replacer Mai 68 dans une perspective historique permet d’analyser les luttes sociales et d’en mesurer les enjeux révolutionnaires.

Avec Jean-Pierre THORN , cinéaste et Nicolas HATZFELD, historien à l' Université d'Evry.

 

Samedi 26 /04/08 / 15h30 / "Critique sociale du Capitalisme" / PROJECTION -DEBAT / Salle Alain Colas / 53 rue Marbrerie / Lille / M° Marbrerie.

15h30 "Le dos au mur"

Dans le cadre du Festival de la critique sociale du capitalisme.

Film de Jean-Pierre Thorn, 1980, Édition Scope et Périphérie,105 mn.

À l’automne 1979, les ouvriers de l’usine Alsthom de Saint-Ouen se lancent dans une longue grève. Jean-Pierre Thorn, cinéaste et ancien ouvrier "établi", retourne dans l’entreprise avec une caméra. Un documentaire sur les utopies, les conquêtes et les désillusions de l’après 68.

17h30 "Avec le sang des autres"

Film deBruno Muel avec l’aide des travailleurs deSochaux. 1974, 56mn

L'empire Peugeot : L'usine, le travail à la chaîne, l’exploitation à outrance du travail humain ; et en dehors, cela continue. Ville, magasins, supermarchés, bus, distractions, vacances, logement, la ville elle-même : horizon Peugeot.

18h30 "Sochaux 11 juin 1968"

Réalisé par Bruno Muel et un collectif de travailleurs de Sochaux. Monté par Chris Marker. 1970, 18mn

11 juin 1968, 22ème jour de grève à Peugeot Sochaux, 4 heures du matin. Les ouvriers de grève qui viennent relever les piquets de grève trouvent leurs camarades matraqués. En une journée,150 blessés, 2 morts.

19h00 Pause, petite restauration sur place + "Lectures"

20h30 "Classe de lutte"

Un film du Groupe Medvekine de Besançon, 1969, 37 mn.

Le film : Le premier film réalisé par les ouvriers du Groupe Medvedkine. Il suit la création d’une section syndicale CGT dans une usine d’horlogerie par une ouvrière dont c’est le premier travail militant en 1968.

 Le débat: L’héritage de 68 : des outils au présent et pour l’avenir ? Quel est l’apport de Mai 68 pour celles et ceux qui luttent aujourd’hui pour une société plus juste et démocratique, pour qu’ « un autre monde soit possible » ? La question se pose d’autant plus que, quarante ans après, Mai 68 continue à susciter la haine des tenants de l’ordre établi qui prônent sa liquidation et transforment la résistance au pouvoir en liberté de consommer et d'entreprendre.

Avec François CUSSET, sociologue CNRS et Ludovic BOUVIER, syndicaliste CGT à Citroën Sevelnord.

 

 

Lundi, 28 avril / 18h30 / Idées à Coudre / Resto Soleil / Lille

18h30: conférence-discussion avec Miguel Benasayag, psychiatre et philosophe, Contexte(s) et signification de la violence en Amérique Latine dans les années 1960-70  (et depuis la conquête coloniale),

Resto Soleil, 10 Rue Henri Kolb 59000 Lille (M°Wazemmes). 06.61.85.38.02

 

 

Mardi 29 avril / 19h / Collectif 68mai08 (Bruxelles) et La Vache bleue cie (Lille) / Café Le Baron rouge / Lille

Le collectif bruxellois 68 mai 08 "affiche" sa volonté de redonner vie et couleur aux slogans et affiches de mai 68. Une série d'affiches sérigraphiées, remises au goût politique du jour… Après qelques jours passés à Lille pour la réalisation d'un "journal d'affiches",  accrochage et vernissage le 29 avril à 19h… En 2ème partie de soirée, vers 21h, la cie La Vache bleue présente dans le café son spectacle "Typologie de la Manifestation".

Le Baron Rouge,  Bld Victor Hugo à Lille, M° Porte des Postes.

 

Mercredi 30/04/08 / 20h / "Critique sociale du Capitalisme" / Cinéma le Familia / AVION

"Les Lip, l'imagination au pouvoir "

Dans le cadre du Festival de la critique sociale du capitalisme.

Un film de Christian Rouaud, Les Films d’ici,  2007, 118 mn.

Le film donne la parole aux hommes et aux femmes qui ont mené la grève ouvrière la plus emblématique de l'après 68 : celle des usines LIP à Besançon. Un mouvement de lutte imaginatif et une organisation autogestionnaire de l’entreprise qui a duré plusieurs années.

Le débat : En attendant le Grand Soir peut-on se passer des patrons ?

Dans les années 70 les salariés de Lip ont tenté une expérience exceptionnelle : produire, vendre, se payer. Aujourd’hui, plus loin des utopies de mai 68 les SCOP tentent de perpétrer une pratique singulière dans les rapports sociaux de production. Les maîtres ont besoin d’ouvriers mais les ouvriers ont-ils besoin de maîtres ? La gestion capitaliste de l’entreprise est-elle inévitable ?

Avec Julien Delaby, co-fondateur de la scop Imprimerie artesienne et Sophie Béroud, sociologue à l’université Lumière Lyon-2.

 Le Familia à Avion (62) rue E. Depret (A1 / A21, Dir. Lens, Arras, Avion centre ville).

  

LES EXPOSITIONS :

 QUOI DE HUIT ? EXPOSITION NOMADE : Conçue par le Collectif artistique NPAI, Quoi de huit ? porte un regard contemporrain sur les évènements de 68 et ce qu'ils réveillent aujourd'hui...

Au Café citoyen (Place du Vieux marché aux chevaux, M° République à Lille) du 5 au 17 mai puis au Cinéma Le Métropole du 8 au 11 mai, puis au Théâtre de la Verrière du 21 au 23 mai – (Visible les soirs des débats).

 

"68MAI08" : Redonnons la parole aux murs.

Le collectif 68MAI 08 est un collectif bruxellois dont le projet est pour le moins original : Redonner la parole aux murs en publiant en ligne et en vrai toute une série de projets d'affiches qui s'isnpirant des slogans et de la ligne graphiques des affiches des années 68 réactualisent ses slogans, pour résister à l'air du temps…

Exposition des affiches "en vrai", au café Le Baron Rouge, Bld Victor Hugo à Lille (M° Porte des Postes), "vernissage"-accrochage le mardi 29 mai à 19 heures, puis à 21 heures, spectacle "Typologie de la Manifestation" par la cie La Vache bleue.

Exposition visible jusqu'au 30 mai au Baron Rouge, Bld Victor Hugo à Lille.

 

 

Publié dans A voir - débats

Commenter cet article