Radio Pavé

Publié le par mai

Mai 1968, c’était il y a tout juste quarante ans. De l’histoire, pour les plus

jeunes d’entre nous. Des souvenirs, bons ou déçus, pour les plus de

cinquante ans. Des combats, en tout cas, gagnés et perdus, qui ont

profondément influencé nos sociétés, vers plus de tolérance, quelquefois, mais pas toujours vers plus de solidarité.

 

Quarante ans plus tard, le Mouvement Ouvrier Chrétien veut interroger

ses actions et ses revendications actuelles à la lumière de ce passé pas si

lointain et pas vraiment dépassé. Pendant un mois, il confrontera les

témoins de l’époque aux acteurs d’aujourd’hui, les chants révolutionnaires au Rap révolté, dans un souci d’éducation permanente et de constante remise en question.

@

Le MOC Hainaut Centre a choisi un média symbolique de l’époque, la

radio « libre » ou même « pirate », sur un support caractéristique du 21

Une initiative du MOC Hainaut Centre

en collaboration avec le CARHOP, Inform’Action et le Bateau Ivre

Le 24 avril 2008

mai 68 – mai 08

RADIO PAVE

« Un pavé dans la toile »

Conférence de presse

MOC Hainaut Centre

 

Mais qu’est-ce qui agite le MOC Hainaut Centre ?

Deux heures d’émission en direct tous les jours du mois de mai, des dizaines

de témoins et d’acteurs au micro, des heures de musique, un site Internet,

un studio radio accessible à tous au premier étage du

Bateau Ivre : mais

qu’est ce qui agite le MOC Hainaut Centre ?

Nombre des revendications de l’époque n’ont toujours pas trouvé de

concrétisation, d’autres expliquent l’évolution de nos sociétés ces 40 dernières

années, certaines sont plus actuelles que jamais.

C’est aussi une façon de souligner que de nouveaux espaces d’expression

contestataire, collective et libre se développent, accessibles au plus grand

nombre pour un coût très raisonnable.

Le Mouvement Ouvrier Chrétien ainsi que les organisations qui le

constituent (la Mutualité, la CSC, Vie Féminine, les

Equipes populaires, la JOC, le Groupe ARCO) estiment que les révoltes de mai 68 doivent sortir des livres d’histoire pour nourrir et mettre en perspective nos combats actuels.

Si le MOC a choisi la radio sur Internet, c’est pour

mieux faire le lien entre les radios pirates des années 70

et les nouveaux supports de l’information. Grâce à la

toile du net, nos émissions  pourront être entendues, et

réécoutées,  par toutes et tous, au-delà des frontières.

 

25 slogans pour 27 émissions

Dès le lundi 5 mai, à 18 heures,
nous vous donnons rendez-vous, sur

Radio

Pavé

pour deux heures d’émission en direct.

 

Ce sera le lancement d’une série de 27 rendez-vous quotidiens qui aborderont une quinzaine de thématiques aussi variées que la culture et les dictatures, aussi osées que l’évolution de l’église et celle de la sexualité, aussi engagées que la militance et la critique de la société de

consommation, aussi fondamentales que le logement et la défense de l’environnement. Autour d’un débat qui confrontera des témoins de 1968 à des acteurs de 2008, nous recueillerons des témoignages actuels, dans les rues de Mons et des environs, dans les associations de terrain, nous feuilletterons les journaux de mai 68, nous réécouterons des chants de l’époque que nous entrechoquerons aux rythmes d’aujourd’hui. Et nous ressusciterons les slogans d’il y a quarante ans pour illustrer nos thématiques. Notre émission de lancement, le 5 mai, confrontera le contexte de mai 68 aux lutes actuelles. Elle plantera le décor, pour mieux

le déconstruire ensuite…  

Place au

Doudou

Pendant les incontournables fêtes du

Doudou (du 15 au 20 mai), nous ne pourrons diffuser en direct depuis le Bateau Ivre. Les émissions programmées ces jours-là seront préenregistrées pendant les après-midi des 9 au 14 mai, de 15h à 17h. Il ne sera hélas pas possible d’intervenir par téléphone, mais les portes du Bateau Ivre seront ouvertes comme

pour les émissions en direct.

… et au

Bateau Ivre

Le

Bateau Ivre, au coin de la Grand Place et de la rue de Nimy, sera bien entendu largement ouvert pendant la Ducasse. Qu’on se le dise…

 

 

Au-delà du bla-bla…

Chaque émission de

Radio Pavé sera l’occasion d’un débat pluraliste avec des invités venant de tous les horizons et sans contraintes rédactionnelles. C’est dire s’il ne sera pas question de s’éterniser sur des souvenirs trop anecdotiques ou de philosopher sur des considérations éthérées. Notre objectif est de confronter vécus, expériences et théories aux réalités politiques et sociales d’aujourd’hui.

D’ailleurs, chacun de ces débats sera introduit par un « micro-trottoir » de

plusieurs minutes au cours duquel des personnes dans la rue, dans des

associations, poseront leur vision de la thématique abordée, affirmeront leurs préoccupations, avanceront leurs interrogations. Chacun des invités sera prié non seulement de réagir à ces propos, mais aussi de les prolonger et d’y répondre, dans la mesure du possible. En outre, les auditeurs auront l’occasion de réagir pendant le cours de l’émission aux propos tenus tant par les invités que les animateurs et les personnes préalablement interrogées, soit en téléphonant au numéro mobile 0488/37.10.27

soit en poussant la porte du

Bateau Ivre et en se frayant un chemin jusqu’à la salle du premier étage où sera installé le studio.

Enfin, diverses rubriques offriront des éclairages différents sur l’actualité de mai 1968, grâce aux archives du journal

La Cité et sur diverses actions menées aujourd’hui en Hainaut. La rencontre avec le terrain sera privilégiée.

Radio 28

 

Radio Pavé

Toutes nos émissions, mises en ondes et en ligne par les soins d’Inform’Action,pourront être réécoutées et compilées grâce à une précieuse collaboration avec le MOC-Ciep de Verviers. Nos collègues ont développé une radio associative et interculturelle qui occupe la toile depuis 2007.

Radio 28, rassemble une série d’associations et de personnes qui ont envie de développer un outil d’expression, d’éducation permanente et de culture.

Radio 28

 

 

Un printemps, jusqu’en automne

Si Radio Pavé constitue le rendez-vous central des quarante ans de mai 68

revisités par le MOC Hainaut Centre, d’autres moments forts accompagneront le

processus, du mois d’avril jusqu’à l’automne 2008.

La CSC mobilise à La Louvière

Le premier rendez-vous est un rendez-vous politique et social. À la veille des élections sociales, la CSC organise en effet un grand rassemblement, ce vendredi 25 avril à La Louvière. Une occasion, bien sûr, de mobiliser les

militants et le grand public et un retour en arrière, aussi, sur les quarante dernières années de militance syndicale. La CSC a compilé des slogans de 1968 et des photos de militants et d’actions syndicales qui seront projetés sur la place Maugrétout au long de cette journée de mobilisation. En outre, la première banderole visuelle de présentation de

Radio Pavé sera dévoilée à cette occasion.

Des banderoles itinérantes

En collaboration avec le CARHOP (le Centre d’Animation et de Recherche en Histoire Ouvrière et Populaire) et Inform’Action (une asbl de

communication, liée au monde non marchand et associatif), le MOC a réalisé 11 banderoles visuelles qui illustreront les thématiques abordées à la radio.

Ces 11 banderoles se veulent outils pédagogiques et visuels en soi. Une photo actuelle répond à une image de mai 68 pour mettre en lumière tantôt

l’évolution d’un combat, tantôt la persistance d’une problématique, tantôt la dégradation d’une situation économique ou sociale.

Ces grands calicots orneront la façade du Bateau Ivre pour annoncer l’émission radio du jour, puis s’additionneront sur les murs du siège du MOC, rue des Canonniers 3 à Mons, afin de constituer, au jour le jour, une exposition complète qui se muera, par la suite, en exposition itinérante.

 

Mons 2015 : quelle place pour la culture populaire ?

À l’occasion des journées du patrimoine des 12, 13 et 14 septembre prochain, le MOC Hainaut Centre organisera, en partenariat avec le CARHOP et Loisirs & Vacances, une exposition sur le développement de la culture et de l’éducation permanente dans le Mouvement Ouvrier, aux Ateliers des FUCaM à Mons. L’exposition retracera, à travers des documents et des extraits de films d’époque, le combat mené pour la réduction du temps de travail et les congés payés et la mise en place de structures de tourisme social en partenariat avec les organisations du Mouvement Ouvrier. Des concerts et un spectacle sons et lumières agrémenteront l’ensemble.

En conclusion, la lutte continue…

Pour clôturer ce week-end des journées du patrimoine consacré à la culture, une conférence-débat sur le thème

« Mai 1968, Mai 2008, Mons 2015 : quelle place pour la culture populaire ? » s
e déroulera le dimanche 14 septembre de
16h à 18h, aux Ateliers de la FUCaM.  Ce sera l’occasion de revenir sur les thématiques abordées par
Radio Pavé et d’en tirer des conclusions politiques fortes dans une perspective d’avenir et d’ouverture. Le MOC est en effet attaché à ce que Mons 2015, Capitale européenne de la culture, se construise dans une démarche participative et citoyenne.

a accepté d’héberger tous les enregistrements des émissions de Radio Pavé pour permettre à chacun de les écouter ou les réentendre en différé, à n’importe quel moment du jour et de la nuit. Ces enregistrements seront accessibles directement sur le site de Radio 28 (www.radio28.be) ou via le site de Radio Pavé (www.radiopave.be).,

la mémoire de

ème siècle et d’une nouvelle forme de contestation : la toile de l’Internet. Il vous donne rendez-vous sur sa web radio (www.radiopave.be), tous les soirs de mai, de 18 à 20 heures, depuis le Bateau Ivre, sur la Grand Place de Mons.

Commenter cet article