Mai 68, 40 ans. Un festival de contre-culture multimédia.

Publié le par mai

Mai 68, 40 ans. 

Un festival de contre-culture multimédia. 

 

Dans le cadre des soirées Acid test et des 10 ans de Ping pong.

 

Le samedi 14 juin, de 17h à 5h, à La Bellevilloise,
rue boyer, 75020 -
10 € avant 18h ou après 2h,
15 € préventes & sur place. Restauration légère sur place.

 

Cadeau : CD de Pop Levi aux garçons aux cheveux longs, filles aux cheveux courts ou personnes au look années 60 (avant 20h)

 

Expo & Déco : affiches mai 68 par Jaïs et photos de Monsieur Chat. Affiche sérigraphiée de l'événement, signée, numérotée par Joey.

 

Notre pavé contre l’oubli et montrer à quel point cette révolution spontanée a fondamentalement changé les mentalités des générations qui ont suivies. L’année 1967, moment clé de l’histoire du rock marqua les succès de Cream, Jimi Hendrix... Une musique libre de tout formatage, proposant des "albums concept" peu radiophoniques. C’est aussi la démocratisation de la mini-jupe, du mouvement hippie, du pop-art, de la presse alternative, des utopies - changer le monde ensemble - farfelues ou visionnaires (écologie...), du LSD, d’un cinéma sans limites... Dans différents pays des manifestations étudiantes désirent desserrer le carcan de l’ordre moral et la société sclérosée de l'époque, en France, elles durèrent six semaines, accompagnées d’une grève multisectorielle d’ampleur nationale. En 2008, si la contre-culture est plus accessible, elle est complètement absorbée par la sur-information et la “consomite aigüe” de la société. Les situationnistes sont bien loin...

 

17h30 et 19h 

Open Bar “Chartreuse”

 

18H

“New Old” film de Pierre Clementi (64 min) : Film sur les activités d'acteur de P.Clementi et sa vie sous forme de journal...”Balbutiements, fulgurances, illuminations, intimité révélée qui entrouvre la fente radieuse de la conscience, long serpent multicolore. Les ailes me sont poussées pour m’envoler, te chercher, te prendre… »

 

P. Clémenti nous a laissé une œuvre cinématographique fascinante et underground qu'il est urgent de découvrir. L'acteur refusa une carrière commerciale à laquelle son physique le destinait pour s'investir auprès de Buñuel, Bertolucci, Pasolini... “Pierre Clémenti est la mythologie la plus rock qu'ai produite la France, pas seulement le cinéma français. Le rock français n’a jamais produit ce que pourrait être un Lou Reed ou un David Bowie. Il a fallu que ce soit le cinéma d’art et essai qui en invente l’équivalent… » J.M. Lalanne, France-Culture (dec 06)

19H

Débat (Modéré par F. Elalouf), chaque intervenant apportera ses anecdotes qui seront confrontées aux autres. Thèmes abordés:

> Avril 68:  Moeurs (interdits, majorité...), manifestations à l’international, frustration (manque d’information...), économie (utopies), institutions...

> Mai 68: Médias, affiches spontanées, contradiction des étudiants, réactions politiques...

> Perspective en 2008 des générations qui ont suivies : 74% des français pensent que Mai 68 a eu un effet positif sur la société, on ne rêve plus du grand soir, on se contente de profiter, le plus souvent sans s’en rendre compte.

 

Avec : Léon Mercadet (Matinale Canal+, ex-Actuel & activiste mao), Christine Fauré (sociologue, directrice de recherche au CNRS, écrivain), Arnaud Bureau (Scénariste de la BD “Mai 68..."), Patrice Blanc Francart (animateur TV, radio et écrivain), Jean-Pierre Lentin (ex-Actuel, Radio Nova, Monde de la musique, réalisateur de documentaires), Areski (comédien/chanteur/compositeur pour J. Higelin, B. Fontaine, Barbara, Sonic Youth), Pierre Barouh (Label Saravah, acteur, chanteur, compositeur -BO Un homme et une femme-), Kiki Picasso (Collectif Bazooka, graphiste, peintre et vidéaste, licencié de Libération pour non-conformisme!), Etudiants membres de l’UNEF (2008), etc. 

> Signature des auteurs des livres et B.D. en présence.

 

20H30

Performances d’Art-Action : 

New Crium Delirium Coyote Circus (Duo/30 min de réincarnation) : projections de vidéogags de Gernulf, trompette de cavalerie, guitare tchinetok, tambour et lancer de manifeste.

Caramba El Coyote (Michel Giroud): se définit comme un peintre oral et tailleur en tout genre (mot, son, geste, dessin, objet), historien des avant-gardes (dada et fluxus), auteur d’essais et journaliste.. Spécialiste de l'intervention impromptue, de la performance in situ, de spontanéité pure, il est invité dans la plupart des manifestations de poésie et d'art contemporain en France (en ce moment au Centre Pompidou). 

Lionel “Fox” Magall alias “le renard”: Hapenings, théâtre, free festivals, films d’animation, artiste multimédia, il sérigraphie aux beaux arts les affiches en mai 68. Ex-Actuel, co-fondateur avec Thierry Magall du groupe psyché Crium Delirium, sur les chemins de Katmandou en cosmic bus avec la Hog-Farm comunity (Woodstock), actuellement vidéaste-archiviste et mémoire audiovisuelle de Radio Nova productions. 

 

Dr Kong, Mystère de 2 mètres de haut, moitié du duo CongopunQ avec Cyril Atef (percussionniste de Bumcello et -M-), il fait son show accompagné d’une série d’accessoires imprévisibles, tel une bobine pour enrouler le public ou le nourrir...

 

Poésie perse : par Yadollah Royaï, traduit et mis en musique par El Coyote. 

 

21h15

“Visa de censure”, film de Pierre Clementi (44 min / 1967) : Rencontre de l’image et des pulsions psychédéliques colorées de cette époque acidulée…En musique.

 

22H

concerts 

 

Arthur Brown & His Crazy World (5 musiciens/UK) : connu pour son tube “Fire”, N°1 en Europe et aux USA en 1968 et son style théâtral qui a inspiré Kiss et Alice Cooper. En 1969, Jimi Hendrix le veut comme chanteur dans son nouveau groupe: Band of Gypsies. En 1973, il a un rôle de prêtre dans l'opéra rock Tommy (The Who), puis collabore avec Alan Parsons Project et Klaus Shultze, en se posant comme précurseur de la musique synthétique 10 ans avant la New wave. Il a composé une dizaine d’albums, la plupart très réussis.

 

White Noise (1ère fois en France / UK & USA) : membres du BBC Radiophonic Workshop (équivalent du GRM), ils ont composé le fameux thème de Dr Who. Paru en 1968 'An Electric Storm’ s’est vendu à 300 000 ex depuis et connu pour être un des premiers albums entièrement électronique, avec une belle longueur d'avance sur tous les groupes de l'époque: de Pink Floyd à Frank Zappa. Considéré comme référence absolue de The Orb à Broadcast, préfigurant la musique industrielle, White Noise est l’une des pièces maîtresses de la musique moderne.

 

Turzi : Dignes héritiers de la vague Krautrock, les cinq musiciens du groupe ont su dépoussiérer ce style et devenir sur scène le meilleur groupe de rock psychédélique français actuellement, avec un son hypnotique et introspectif. L’album “A”, tout comme leur label Pan European à été encensé par les médias. 

 

Etienne Jaumet: Multi-instrumentiste, membre de Married Monk et de Zombie Zombie avec Cosmic Neman (Herman Düne). Son maxi à été playlisté par Ame, Laurent Garnier, Peter Kruder, Josh Wink, Optimo, James Holden...Une version moderne ahurissante et dansante de la musique psychédélique.

 

 Hyperclean: Héritiers des trublions yé-yé des années 1960, ce groupe de scène par excellence a assuré les premières parties d'artistes évoluant dans un registre aussi décalé que le leur : Brigitte Fontaine, Katerine, Jacques Higelin...

 

Les invités Bertrand Burgalat, Brisa Roché, Laetitia Sadier (Stereolab), Juantrip improviseront sur les concerts des groupes ci dessus, d’autres personnalités surprises que nous ne pouvons annoncer les rejoindront sur scène.

 

 

2h00 /5h DJ’s: 

Shazzula (Aqua Nebula Oscillator), 

DJ Oof (french 60’s set)

--------------

 

RIP Jean-François Bizot & Albert Hoffman.

 

“On ne peut plus dormir tranquille une fois qu’on a ouvert les yeux”

 

“Il existe une racine commune à toutes les subjectivités uniques et irréductibles: la volonté de se réaliser en transformant le monde, la volonté de vivre toutes les sensations, toutes les expériences, tous les possibles” (Traité de savoir-vivre de Raoul Vaneigem)

 

“Il est strictement INTERDIT d’interdire” loi du 13 mai 1968.

 

 

 

Commenter cet article