Mai 68. Regards sur les sciences sociales

Publié le par mai

Mai 68. Regards sur les sciences sociales

 

Le 7 mai 2008, amphithéâtre 105 bd Raspail  Hall 54 bd Raspail

Mai 68. Regards sur les sciences sociales 


L'événement de Mai 68 est intervenu dans un contexte d'affirmation des sciences sociales. Il a impliqué de nombreux chercheurs de ces disciplines, engagés dans le combat des luttes sociales, intellectuelles et politiques, au plan national comme international. Fort de ces constats, une série de questions s'offre aux chercheurs qui, quarante ans plus tard, souhaitent penser l'événement et en comprendre le sens. En quoi la pratique des sciences sociales a-t-elle agi dans l'engagement de ceux qui les constituaient à la même époque ? Comment ces engagements, à rebours, modifièrent-ils les sciences sociales et leurs pratiques ? En quoi les thématiques actuelles de recherche et les nouvelles problématiques contribuent-elles enfin à la connaissance de l'événement et des controverses que suscite son quarantième anniversaire ? Des chercheurs de l'Ecole des hautes études en sciences sociales proposent quatre grandes tables rondes, introduites par une conférence de Claude Lefort, afin de relever le défi de ces questions qui intéressent la société, la politique aussi bien que les savoirs scientifiques.

 

Amphithéâtre, 105 bd Raspail (9h-13h30)

 

Ouverture, par Danièle Hervieu-Léger, EHESS

 

Présentation, par Marc Abélès, EHESS

 

9h30

 

Mai 68, un événement politique,

 

par Claude Lefort, EHESS

 

10h

 

Approches de l'événement

 

Présidence : Michelle Perrot, université de Paris 7

 

L'Histoire, par Philippe Artières, CNRS

 

La sociologie, par Jean-Louis Fabiani, EHESS

 

La sociologie des médias, par Cyril Lemieux, EHESS

 

La science politique, par Boris Gobille, Ecole normale supérieure de Lyon

 

La philosophie, par Serge Audier, université de Paris-Sorbonne

 

11 h45 Pause

 

12h

 

Acteurs, pratiques, identités

 

Présidence : Alain Touraine, EHESS

 

Ordre et forces de l'ordre par Stéphane Audouin-Rouzeau, EHESS

 

Le droit et les juristes, par Liora Israël, EHESS

 

Les murs ont la parole, par Béatrice Fraenkel, EHESS

 

Le corps, le sexe, par Georges Vigarello, EHESS

 

Les savoirs religieux à l'épreuve de mai 68, par Denis Pelletier, EPHE

 

 

 

Hall, 54 bd Raspail (15h-19h)

 

Engagements et savoirs

 

15h

 

Présidence : Vincent Duclert, EHESS

 

 

La liberté, par Emmanuel Terray, EHESS

 

La langue, la linguistique et les sciences sociales, par Pierre Encrevé, EHESS

 

Pratiques savantes et intellectuelles, par Françoise Balibar, université de Paris 7

 

La recherche et les chercheurs, par Jean-Marc Lévy-Leblond, université de Nice-Sophia Antipolis

 

16h45 Pause

 

17h

 

Présidence : Christophe Prochasson, EHESS

 

Le social, par Michelle Perrot, université de Paris 7

 

L'usine, par Nicolas Hatzfeld, université d'Evry-IDHE

 

Le féminisme de la seconde vague, par Rose-Marie Lagrave, EHESS

 

« Un vin nouveau dans des outres anciennes », par Alain Touraine, EHESS

 

18h45

 

Un regard sur les enseignements de la VIe section de l'EPHE, par Perrine Simon-Nahum, CNRS

 

Organisation EHESS : Marc Abélès, Vincent Duclert, Christophe Prochasson, avec le soutien du groupe AHMOC et des Cercles de formation (Rita Hermon-Belot)

 

 

Publié dans A voir - débats

Commenter cet article